MondayVibes

Combien d’histoires de succès avez-vous besoin d’entendre avant d’écrire la vôtre?

Jusqu’à quand allez-vous admirer de loin et ne jamais oser ?

Prendre la parole, parler à son chef, négocier et affronter différentes personnes, défendre ses propres opinions risquent de vous mettre dans des situations de malaise ou de panique.

Mais croyez-vous vraiment que le rabaissement et le recul sont la bonne échappatoire?

Et préférez-vous rester sur un terrain plat alors que le reste du monde est très haut?

Je m’adresse à vous, c’est bien vous l’étincelle, l’unique et  le miracle :

Ce n’est pas grave d’être mal à l’aise, d’avoir une boule dans le ventre, de faire des erreurs et de se sentir vulnérable. Ce n’est pas grave de dévoiler ses imperfections, et de se sentir vide. Ce n’est pas grave de trébucher, de se conduire avec maladresse et de tomber dans le brouillard des malentendus.

Après tout la vie est forcément faite d’erreurs!

N’abandonnez pas quand tout parait dérisoire.

Ne cédez pas au désespoir et à la passivité.

Et croyez en vos compétences même après avoir été engourdi pendant des années.

A cet instant précis, certains se poseraient la question ‘ mais comment?’

*Tout d’abord, apprenez à respirer: ne le faites pas de façon automatique en imitant tous ceux qui sont autour de vous. Il faut inspirer profondément en gonflant le ventre, et expirer longuement en rentrant le ventre.

*Détachez-vous des résultats et impliquez-vous tout en ouvrant votre cœur vers les opportunités: il faut travailler sur votre réceptivité aux détournements extérieurs en essayant d’accueillir les informations tranquillement et d’adapter la largeur des possibilités à la profondeur des exploits que vous désirez ardemment accomplir. Vous savourerez ainsi le moment présent en oubliant tout jugement et toute critique.

*Soyez observateurs de vous-même en toute douceur et délicatesse : il ne faut pas être cruel envers soi-même ou obsédé par  la sensation de ne jamais en faire assez jusqu’à la culpabilité. C’est d’ailleurs  à vous, seuls, de trier vos pensées  et de concentrer votre énergie sur ce que vous pouvez contrôler.

*Visualisez le succès d’une épreuve avant que celle-ci ne soit finalisée et profitez du goût de votre grande fierté d’avoir réussi. Visualisez de même l’expression de satisfaction de vos proches devant un travail exécuté dans la maîtrise du geste et de l’outil. Ceci Cultivera un climat émotionnel positif qui vous aidera à vous valoriser et à vous apprécier. Après tout, l’être humain a surtout besoin d’approbation et d’estime de soi.

Et finalement,

“Ne renoncez pas à faire ce que vous voulez vraiment faire. Là où il y a des rêves, de l’amour et de l’inspiration, vous ne pourrez pas vous tromper”

Facebook Comments