IT

C’est quoi l’iot ?

En anglais, c’est Internet Of Things. Il s’agit d’un système de dispositifs informatiques, de machines mécaniques et numériques, d’objets, d’animaux ou de personnes interdépendants qui sont dotés d’identifiants uniques. Ces dispositifs ont la possibilité de transférer des données sur un réseau sans nécessiter de contact humain-humain ou interaction avec l’ordinateur.

A quoi ça sert ?

Jadis, les ordinateurs et, par conséquent, Internet  sont presque entièrement dépendants des êtres humains pour l’information. En effet, la quasi-totalité des 50 pétaoctets (un pétaoctet est égal à 1 024 téraoctets) en 1999, de données disponibles sur Internet ont d’abord été capturés et créés par des humains.

Le problème est que les gens ont un temps, une attention et une précision limités. Du coup,ils ne sont pas très bons pour saisir des données sur les choses du monde réel. De ce fait, les informaticiens ont pensé à faire connecter ces choses. Et avoir alors des ordinateurs qui sont capable de savoir tout ce qu’il fallait sur les constituants de notre monde. D’où, on perçoit l’intérêt de l’iot en devenant en mesure de suivre et de compter tout et de réduire considérablement le gaspillage, la perte et le coût.

Quelles sont ces applications ?

L’iot est présent dans différentes catégories de la vie humaine. On peut en citer :

La maison intelligente 

Grâce à des capteurs distribués dans divers endroits de la maison, le confort de l’humain augmente. Par exemple, le chauffage peut s’adapter à la météo, l’éclairage suivre l’horaire et la position du soleil…

Les vêtements portables 

Alors que les consommateurs attendent la sortie de la nouvelle montre intelligente d’Apple en avril 2015, il y a beaucoup d’autres innovations à porter sur soi: comme le Smart B Trainer de Sony, le contrôle gestuel Myo ou le bracelet LookSee.

Les réseaux intelligents 

C’est une sorte de réseaux spéciaux. En fait, un futur réseau intelligent promet d’utiliser de manière automatisée les informations sur les comportements des fournisseurs et des consommateurs d’électricité pour améliorer l’efficacité, la fiabilité et l’économie de l’électricité.

L’industrie 

L’Internet industriel est également l’une des applications spéciales de l’Internet des objets. On y trouve des systèmes permettant à un opérateur ou à un utilisateur de signaler un dysfonctionnement ou un problème de propreté ou la nécessité de tondre la pelouse. C’est grâce aux technologies de l’iot qu’une telle communication est assurée.

La santé 

La santé connectée reste le géant endormi des applications de l’Internet des objets. Le concept d’un système de soins de santé connecté et de dispositifs médicaux intelligents présente un énorme potentiel, pas seulement pour les entreprises, mais aussi pour le bien-être de la population en général.

Quelles sont les nouveautés de l’iot ?

Les consommateurs et les médias sont fascinés par les innovations IoT déjà présentes sur le marché. Ces appareils «intelligents» ont des capteurs qui communiquent de façon transparente sur Internet avec d’autres appareils ou le cloud. Ils générant des données qui rendent le monde plus sûr, plus productif et plus sain. En quelques années, certains appareils IoT sont devenus la norme, y compris les thermostats qui ajustent automatiquement la température. Et les capteurs de ligne de production qui informent les superviseurs d’atelier de l’état de la machine. Les innovateurs veulent désormais permettre des technologies IoT plus sophistiquées pour les voitures autonomes, les services de livraison de drones et d’autres applications avancées.

Microsoft et l’iot ?

Microsoft a annoncé un nouveau système d’exploitation basé sur le noyau Linux gratuit. Cet Os vise principalement l’Internet des objets et des objets intelligents.

Le nouveau système Azure Sphere cherche donc à résoudre le problème fondamental de l’Internet: la sécurité et la sûreté. En effet, il est très difficile voire impossible de mettre des mises à jour sur d’innombrables objets intelligents. Grâce à ce système qui est hautement sécurisé et connecté aux services cloud de Microsoft, on demeure capable de régler ce dilemme via des MCU sous licence.

Facebook Comments