C’est quoi le Deep web ?

Le Deep web ou le web profond est la partie cachée d’internet. En fait, il s’agit de l’ensemble de pages qui ne peuvent pas être trouvées par les moteurs de recherche réguliers car elles ne sont pas indexées. Une étude réalisée en 2001 par l’entreprise BrightPlanet estimait que le web profond pouvait contenir 500 fois plus de ressources que le web référencé. De nos jours, il représente environ 75% de l’internet.

Que contient le Deep web ?

Tous les sites peuvent contenir des pages dans le Deep web. Du coup, ce dernier regroupe plusieurs catégories de données telles que :

  • Des méga bases de données multi-URL et trop volumineuses pour que les moteurs de recherche puissent les indexer correctement.
  • Enregistrements, certificats, répertoires de noms, index de bibliothèques …
  • Sites Web protégés par mot de passe et réservés aux membres.
  • Pages d’accès temporisés. Cela pourrait inclure la page Web interne pour un test que vous prenez pour un cours en ligne.
  • Contenu multimédia numérique bloqué sous un pare-feu. Les organisations de presse utilisent cela dans le cadre de leur modèle de revenus pour encourager les lecteurs ou les téléspectateurs à s’abonner et à payer pour les reportages journalistiques.
  • Le tableau de bord dorsal de n’importe quel compte individuel, qu’il s’agisse de banques, de plateformes sociales, de services de messagerie électronique … Ceci est uniquement disponible après la connexion et l’accès à un compte. Ensuite, l’URL change en une adresse privée en conséquence.
  • Des communications inter-utilisateurs à deux parties ou des discussions sur les médias sociaux, les services de discussion en ligne, les plateformes de messagerie…

Comment y accéder ?

L’accès au web profond ne se fait pas par des moyens directs puisque les informations stockées dans ce dernier existent dans des bases de données, ce qui empêche les moteurs de recherche classiques d’obtenir les données en les recherchant simplement.

En raison de la taille de la toile profonde et de la profondeur de l’information qu’elle contient, il n’y a pas vraiment de façon claire d’y accéder. Cependant, certains internautes utilisent le navigateur TOR pour atteindre la majorité des sites non référencés.

Qui sont les bénéficiaires du Deep web ?

  1. Les journalistes : Sous le masque de l’anonymat, les entrepreneurs du renseignement, les employés du gouvernement ou des entreprises, les citoyens ordinaires, les ex-espions… peuvent communiquer des informations classifiées aux journalistes pour dénoncer les méfaits.
  2. Les défenseurs de la liberté d’expression et de la censure, et les manifestants politiques.
  3. Les citoyens des régimes oppressifs qui ont besoin d’accéder à des nouvelles et des informations qu’ils ne peuvent pas obtenir dans leurs pays.

Facebook Comments