DiversE-Commerce

Encore à ses débuts lors de l’apparition d’internet dans les années 1990, le E-commerce est maintenant profondément ancré dans les mœurs et habitudes de chaque acheteur ou consommateur. Avec plus de 85% de la population mondiale qui a accès à internet, le E-commerce représente une nouvelle économie, qui a évidemment pris son ampleur et a conquis la plupart des particuliers et des entreprises.

E-commerce, commerce électronique, commerce en ligne ou online : tous ces termes désignent l’achat et la vente de biens ou de services utilisant les technologies de l’information électronique. Internet en est la technologie de base. Mais il y a d’autres formes de transfert et de traitement de données numériques, telles que la téléphonie mobile, les bases de données clients électroniques ou des logiciels de comptabilité qui sont utilisés dans ce domaine. En d’autres termes, le principe du E-commerce repose sur l’utilisation d’un média électronique pour la réalisation d’une transaction commerciale.

Nombreux sont les internautes et les entreprises qui cèdent à la tentation de la vente et l’achat via internet. Interfaces intuitives, choix multiples, immédiateté de l’achat, livraisons en un temps record, etc. le e-commerce a tous les atouts nécessaires pour séduire les internautes. Pourtant, certains utilisateurs restent encore hésitants quant à l’utilisation d’internet pour effectuer leurs transactions et leurs achats.

Alors, qu’est-ce que le commerce électronique, quels sont ses avantages et ses inconvénients ? Faut-il se méfier des achats en ligne ? Ce succès éclatant est-il à craindre ? Ou est-ce simplement une opportunité à saisir ?

Développement du E-commerce

Un marché en pleine croissance : Le marché du E-commerce connaît une ascension fulgurante. Le développement du secteur ne semble pas avoir de limite. En effet, les entreprises adhèrent de plus en plus à ce système prometteur qui comptabilise aujourd’hui en moyenne 33 transactions toutes les secondes. Les canaux de vente en ligne ont du succès et se développent à une vitesse incroyable. Il faut dire que le nombre de cyberacheteurs augmente chaque année. D’ailleurs, les particuliers sont séduits par ce mode d’achat en ligne qui leur apporte bien des avantages sur le plan économique mais aussi en termes de gain de temps.

Le e-commerce est un mode de transaction attractif car le succès se base principalement sur les cyberacheteurs qui se multiplient et se diversifient. De tous âges et de toutes catégories sociales, les internautes adhèrent de plus en plus à ce mode d’achat et de vente en ligne.

De plus, le commerce électronique fait partie du E-Business. Cela comprend tous les processus commerciaux automatisés dans lesquels les technologies de l’information et des communications électroniques sont utilisées. L’objectif de l’utilisation de ces processus commerciaux largement automatisés est de rendre le travail plus efficace et d’accroître son chiffre d’affaires. Les technologies digitales constituent la base du commerce électronique. Les fournisseurs et les clients échangent donc des données numériques dans ce cadre. Des technologies très différentes peuvent être alors impliquées : le spectre s’étend de la simple technologie radio par exemple « Bluetooth » aux systèmes très complexes basés sur l’intelligence artificielle (IA).

Outre les technologies de communication passant par Internet et la téléphonie, sont également utilisés les bases de données électroniques, les logiciels de traitement de texte, les médias sociaux ou la télévision comme canal publicitaire, les opérations de paiement via les services bancaires en ligne et les chat bots pour le service à la clientèle. Ceci crée une infrastructure numérique généralisée de réseaux sans fil ou câblés. Grâce au commerce électronique, les consommateurs n’ont plus besoin de se rendre dans un magasin physique ou d’obtenir des conseils en personne.

Caractéristiques du E-commerce

Pour les entreprises, le but du commerce électronique est d’optimiser les processus de vente afin de pouvoir générer plus de chiffre d’affaires. On cherche ainsi à rendre toutes les opérations liées à la vente plus efficaces et à réduire les coûts associés. Les entreprises ont gagné de nouveaux canaux de vente via Internet par le biais de boutiques en ligne, de places de marché par exemple « Amazon » ou de plateformes d’enchères comme « eBay ».  Grâce aux médias sociaux, aux annonces publicitaires sur le Net, aux newsletters et aux systèmes CRM automatisés, les commerçants peuvent gagner de nouveaux clients et améliorer leurs relations avec eux en relativement peu d’efforts.

Les commerçants en ligne décident souvent des technologies et des canaux de vente qu’ils veulent utiliser en fonction de leur industrie et des objectifs commerciaux. La tendance est plutôt au marketing multicanal et cross canal, qui englobent simultanément plusieurs canaux dans leur stratégie.

Dans le domaine du commerce en ligne, il est important que tous les canaux soient parfaitement coordonnés. Les technologies électroniques utilisées doivent être intégrées au mieux dans la chaîne de valeur, c’est-à-dire de la logistique à la commercialisation tout en passant par le service à la clientèle. Le commerce électronique vise à accroître son efficacité. De plus, distribuer des offres par Internet est bien moins cher que de les envoyer par la poste ou d’embaucher une personne chargée de donner des flyers. Les entreprises peuvent par ailleurs s’ouvrir beaucoup plus facilement et à moindre frais à de nouveaux marchés, et notamment se lancer à l’international. Le e-commerce permet tout type de transaction commerciale. Ces dernières peuvent en effet être traitées à la fois en B2C (commerce entre entreprises et consommateurs) mais aussi en B2B (relations commerciales entre entreprises).

Avantages du E-commerce

Les avantages sont indéniables. Si l’e-commerce est devenu omniprésent dans notre quotidien cela est dû aux nombreux avantages qu’offre ce mode d’achat. Que cela soit pour des produits courants, des biens d’équipement ou pour l’achat de produits personnels, l’e-commerce est perçu comme : Plus comparatif, plus rapide, plus pratique et plus économe. Voici quelques-uns de ses grands avantages :

  • Des distances surmontées : Il suffit à l’utilisateur de taper sa recherche de produit sur un moteur de recherche pour voir se multiplier les réponses à sa requête. Pas besoin de faire le tour de plusieurs magasins dans l’espoir de trouver un produit spécifique, le moteur de recherche donne un résultat correspondant au mot clé utilisé. Pour l’utilisateur, c’est un gain de temps considérable qu’il mettra à profit pour comparer les prix et les produits des différents sites de vente en ligne.
  • Des processus d’achat plus rapide : le e-commerce permet d’effectuer des achats sans délai. L’accès immédiat à l’information est le propre d’internet et permet maintenant aux utilisateurs d’obtenir des informations très complètes sur le produit, ainsi que les avis des clients qui ont déjà fait l’expérience d’un achat de ce produit sur un site donné. Les acheteurs n’ont plus besoin de se rendre en magasin pour acheter leurs produits. Au lieu de cela, ils peuvent passer des commandes 24 heures sur 24 de chez eux ou de n’importe quel ordinateur ou mobile. Une confirmation de commande automatisée est immédiatement envoyée par des systèmes dédiés.
  • Des coûts de transactions réduits par le commerce électronique : Au-delà du gain de temps, les utilisateurs cherchent aussi à économiser financièrement. Et la vente de biens low-cost sur internet est florissante. Les produits sont parfois vendus des quatre coins du monde à des prix très compétitifs voire parfois insignifiants pour le consommateur. Si les frais de port peuvent parfois atteindre des sommets, les internautes sont attirés par l’accessibilité des prix de ces produits et de la diversité de choix qui leur est proposé.
  • Des possibilités d’être plus près du client : les médias sociaux vous permettent d’établir un contact plus personnel avec les clients potentiels et d’améliorer l’image de votre entreprise. Il est ainsi plus simple de planifier des campagnes publicitaires et d’adapter la gamme de produits à la demande. Les systèmes CRM vous permettent de rester plus aisément en contact avec vos clients.

Inconvénients du commerce électronique

Le e-commerce peut également présenter certains inconvénients pour les entreprises et les clients.

  • Expertise et travail sur la publicité : pour évaluer dans quelle mesure vous pourrez économiser des coûts, il est nécessaire de prendre en compte l’industrie dans laquelle vous travaillez. Sur des marchés très concurrentiels, les entreprises doivent se battre bec et ongles pour attirer l’attention sur le World Wide Web. Quant au marketing sur les moteurs de recherche (SEO), il nécessite du savoir-faire ou parfois le soutien plus coûteux qu’une agence spécialisée. Ici, les petites entreprises n’arrivent généralement pas à concurrencer les grandes entreprises.
  • Concurrence accrue et pression sur les prix : le commerce mondial en ligne a fait croître le nombre de concurrents de manière exponentielle. Les portails de comparaison des prix permettent de plus aux consommateurs de choisir l’offre la moins chère en quelques clics. Du point de vue des entreprises locales, il est très difficile, selon les industries, de s’opposer à de telles guerres de prix et de générer des profits.
  • Mise en œuvre complexe : la construction d’une infrastructure numérique demande du temps et de l’argent. Tous les petits détaillants n’ont pas le savoir-faire ou les capacités humaines et financières requises pour mettre en place une boutique en ligne ou gérer de manière régulière leurs médias sociaux. Par ailleurs, les modalités d’expédition et les plaintes peuvent constituer de gros freins dans le domaine du commerce en ligne.
  • Sécurité de paiement et protection des données : certains internautes continuent d’éviter les achats en ligne pour des raisons de sécurité ou parce qu’ils ne souhaitent pas communiquer leurs données personnelles.

À l’aide de ce nouveau modèle économique, une multitude de sites collaboratifs a vu le jour afin d’offrir des services jusqu’alors inexistants. L’évolution de l’e-commerce est un véritable outil stratégique pour croiser ses canaux de distribution. Très fonctionnel avec encore beaucoup de potentiel, il faut garder de vue que l’e-commerce n’est qu’un marché supplémentaire dans le paysage économique. Pour encore une majorité de consommateurs, le magasin reste la principale référence pour aller faire ses achats. Nombreux sont les individus qui ont besoin de  « toucher »,  « visualiser » le produit. Le contact humain et le conseil sont encore indispensables lors du processus d’achat. Pour pallier ce problème, la plupart des entreprises proposent un service après-vente qui comprend l’échange du produit ou même son remboursement si le client est insatisfait. Des démarches prudentes qui prouvent que les plateformes de e-commerce cherchent la satisfaction du client et l’expansion du marché.

Cependant, il ne fait par conséquent nul doute que le commerce électronique continuera à gagner en importance, notamment grâce aux progrès et innovations futures.

Facebook Comments